Juil 14 2015

Qui a reçu le prix 2015 de la jeune entreprise par la FVD ?

Chaque année, le congrès national de la FVD (Fédération de la Vente Directe), élit le prix de la meilleure jeune entreprise de vente directe/MLM. Cette année, le congrès était situé au mois de mai à Bordeaux.

Qui a remporté le prix 2015 pour la meilleure croissance 2014 ? Vous êtes curieux ? Alors lisez la suite…

prix 2015

 Le prix 2015 pour OIKA OIKA

C’est la société française OIKA OIKA, créé en 2013 par Thomas Watine, qui a remporté le prix 2015 décerné par la FVD. OIKA OIKA propose la distribution de jeux de sociétés et de loisirs créatifs pour des animations intérieures et extérieures.

Entre 2013 et 2014, le Chiffres d’Affaires a été multiplié par 8 ! Bluffant non ?

 

 En quoi consiste OIKA OIKA ?

Le vainqueur du prix 2015 propose de tester des jeux originaux auprès des petits mais aussi des grandes personnes ! Si ensuite le jeu vous plait, vous pouvez vous le procurer. Le concept vous intéresse ?

OIKA OIKA précise que ses jeux sont :

  • intergénérationnels : tout le monde peut y jouer en même temps quelque soit l’âge
  • mobiles : les jeux se transportent d’un endroit à l’autre
  • rapides : les règles du jeu sont faciles à comprendre et à expliquer
  • accessibles : les prix sont attractifs et ne doivent pas être considérés comme un frein

Voici différents jeux que vous pouvez retrouver :

  • des dessins et peintures
  • du modelage
  • des jeux d’ambiances
  • des jeux d’éveils
  • des jeux de plateau
  • des jeux plein air
  • des ateliers créatifs

Est-ce qu’il y a des jeux dont vous raffolez ? Si oui, lesquels ?

Le panier moyen d’un consommateur est d’environ 50€ (un jeu coûte en moyenne dans les 15€).

prix 2015

 

 Mon avis sur OIKA OIKA

OIKA OIKA a des points communs avec le travail de la société TUPPERWARE. En effet, les conseillers/distributeurs se déplacent en demi-journée et animent les différents jeux proposés par la gamme.

Très souvent, les vendeurs proposent aux parents, qui ont du temps libre, ces animations pendant que leurs enfants sont à l’école. Sinon, cela se passe les week-ends ou pendant les vacances scolaires en compagnies des enfants.

Le travail des distributeurs est assez fun et bon enfant.

Il faut certainement aussi beaucoup de clients pour que les affaires tournent. Vous êtes d’accord avec ça ?

Pour obtenir la liberté financière, cela peut se compliquer à moins qu’il existe un système de formation très fort qui permet de développer un réseau important. Qu’en pensez-vous ?

OIKA OIKA précise toutefois qu’elle ne fait pas dans le marketing relationnel, cela reste de la vente directe pure.

Cela signifie que le seul plan de rémunération est celui des vendeurs/distributeurs. Pour l’instant, il n’y a pas de rémunération sous forme de commissions sur plusieurs niveaux.

Vous connaissez d’autres sociétés de vente directe qui proposent la même chose ?

Voici une petite vidéo de présentation de OIKA OIKA : 

 

 

Et vous, connaissiez-vous cette entreprise qui a reçu ce prix 2015 décerné par la Fédération de la Vente Directe ? Etes-vous distributeur chez eux ? Comment ça se passe ? Venez témoigner et raconter votre expérience.

 

Vous n'avez pas de commissions mensuelles à 4 chiffres minimum avec votre entreprise ?

Jetez un œil sur la formation GRATUITE ci-dessous

4bleu

 

 

Sources :

www.fvd.fr

www.oikaoika.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous avez aimé «Qui a reçu le prix 2015 de la jeune entreprise par la FVD ?» ?

 

 

A propos Patrice-45

 

 

Je vous souhaite tout plein de réussite en MLM, Patrice 

 

 P.S : Laissez un commentaire en bas de page, vous obtiendrez un lien externe pointant vers votre site.

bleu1

Si cet article «Qui a reçu le prix 2015 de la jeune entreprise par la FVD ?» vous a plu, cliquez sur « j’aime«. J’en serai ravi :)

 

 

 

 

(15 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Salut Patrice,

    J’étais justement en train de m’intéresser à cette entreprise, moi aussi.
    ça a l’air pas mal, mais c’est plus de la vente directe que du MLM, non ?
    Je vois que tu n’a pas vraiment réussi à percer le sujet de la rémunération. Je vais creuser le sujet et je te dirai…

    Bonne journée !
    Gina

    1. Salut Gina,

      Oui je partage ton avis, c’est beaucoup plus vente directe que marketing relationnel. Comme je l’ai dis, ça me fait penser à Tupperware.

      Concernant le plan de rémunération, cela fera l’objet d’un autre article 🙂

      Amicalement,
      Patrice

    • aniko on juillet 20, 2015 at 7:51
    • Répondre

    Bonjour Patrice,

    Je viens de découvrir la société oika-oika grâce à ton article. Si la société a gagné le prix de la meilleure jeune entreprise elle est en plaine croissance. J’adhère l’idée, qui est plutôt pas mal. Viser les enfants avec les jeux peut être très rémunérateur, mais j’imagine le travail ce qu’il faut faire pour les animations. Mais, rien n’est facile aujourd’hui. Il faut dont juste aimer ce que l’on fait. Et si en jouant on peut gagner de l’argent, pourquoi pas alors 🙂 Un travail pour les jeunes. Qu’en penses-tu ?

    Cordialement,
    Aniko

    1. C’est une bonne idée Aniko que tu soulèves.

      Les jeunes peuvent être tentés de travailler de cette manière et mettre un premier pas dans le MLM, c’est un choix judicieux.

      Les animateurs de colonies et de centre aérés pourraient être une cible intéressante.

      Amicalement,
      Patrice

    • Thomas Panisi on juillet 21, 2015 at 12:56
    • Répondre

    Bonsoir Patrice.

    Je ne connaissais pas cette société et on peut dire que le prix 2015 n’est pas volé : une très bonne idée qu’a eu le concepteur, pas étonnant que leur croissance soit aussi effrénée.

    Pour rebondir sur ce que disait Aniko, c’est vrai que les jeunes seront surement de bons distributeurs mais je pense qu’il n’y a pas d’âge pour avoir un état d’esprit tourné vers le jeu.

    Il doit donc y avoir une mixité intergénérationnelle dans les vendeurs également à mon sens.

    Merci pour ce partage, bien à toi.
    Thomas.

    1. Oui Thomas, tu as raison. S’il y a une intergénération, ce sera une grande réussite !

      Pour les fans de vente directe, c’est l’entreprise fun du moment.

      Patrice

    • manon on juillet 21, 2015 at 7:02
    • Répondre

    Bonsoir Patrice,
    je ne connaissais pas la société Oika Oika et heureusement que le prix 2015 de la FVD leur a été adressé car cela leur fait un sacré coup de pub.
    d’ailleurs, sais tu quelles ont été les retombés pour Oika Oika suite au prix ?
    Amicalement,
    Manon

    1. Bonjour Manon,

      Concernant les retombées il faut attendre un peu car le prix est récent (mai 2015), et la publicité autour de cet évènement a l’air d’être assez confidentielle.

      Quoi qu’il en soit, cela ne peut apporter que des bénéfices à OIKA OIKA 🙂

      Patrice

    • Hélène on juillet 25, 2015 at 2:45
    • Répondre

    Bonjour Patrice,

    Je ne connaissais pas du tout la société OIKA. Mais à lire ce que tu as écrit, pas étonnant qu’elle est remporté le prix 2015 de la FVD, car je trouve son concept très original. Sais-tu si les distributeurs se limitent seulement aux familles, ou s’ils ont des emplacements dans les centre commerciaux, animent dans les écoles ou les centres de loisirs, parce que si tel est le cas, ils visent dans le mil? Qu’en penses-tu?

    Cordialement,

    Hélène

  2. Bonjour Patrice,

    Je suis VDI chez Oika Oika et je confirme c’est un pur bonheur de travailler en jouant. 😉

    Pour répondre à Hélène, nous sommes VDI donc faisons uniquement de la vente aux particuliers par contre nous pouvons tout à fait proposer nos animations gratuites en centres-aérés, écoles, brocantes… Ce qui permet de se faire connaitre et de dater des rendez-vous individuels ou bien des Oik’animations.

    Et effectivement il y a une formation interne à Oika Oika pour permettre aux VDI d’évoluer vers une indépendance financière! 😉

    Bonne journée.

    Cordialement

    Maud

    1. Merci Maud pour ce témoignage.

      Pouvez-vous nous en dire plus sur le plan de rémunération ?
      Car j’ai du mal à envisager une indépendance financière sans développement réseau…

      Merci d’avance pour votre réponse

      Cordialement,
      Patrice

      1. Bonjour Patrice!

        Bien sûr!

        Nous sommes commissionné sur les ventes que nous effectuons (entre 18 et 30%) mais également sur le recrutement de nouveau VDI (4% de leur CA HT) ainsi que sur la gestion d’équipe (entre 4 et 6%).

        En espérant avoir donné envie à certain d’entre vous de nous rejoindre! 😉 C’est vraiment un boulot super! D’autant plus que nous sommes rémunérés pour jouer! 😉

        A bientôt.

        Cordialement.

        Maud

        1. Merci Maud pour ces dernières précisions
          Bonne route avec ce véhicule 🙂

          Patrice

    • sebastien on août 9, 2015 at 7:41
    • Répondre

    Salut Patrice,

    Je vient de découvrir une nouvelle société grâce à ton article et vu le concept de Oika Oika cela ne m’étonne pas qu’elle est obtenue le prix 2015.

    Cela peut être pas mal pour des jeunes animateurs BAFA qui font de l’animation d’enfants pendant les vacances il peuvent même faire une pierre 2 coups si il sont créatifs.

    Sachant que l’animation d’enfant ne paye pas beaucoup car c’est surtout un métier fait soit par passion ou soit en job d’été cette société peut permettre d’avoir un complément de revenue supplémentaire et en plus cela mets de l’originalité dans les activités.

    Amicalement,

    Sébastien.

    1. Salut Sébastien,

      C’est vrai qu’une personne exerçant dans l’animation durant les périodes de vacances, peut très bien compléter le reste de l’année avec l’activité Oika Oika. Ca lui fera des revenus beaucoup plus intéressants car comme tu le dis bien, le métier d’animateur est très peu rémunéré.

      Patrice

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.