Août 15 2015

Quel statut juridique MLM pour atteindre vos objectifs ?

Vous vous êtes tous posés cette question lors de votre démarrage : « Je m’inscris où ? VDI ? Auto entrepreneur ? Entreprise individuelle ? « .

Vous allez découvrir le statut juridique MLM qui va vous correspondre.

 

Statut juridique MLM

 

 Quels sont vos objectifs ?

Tout d’abord, il est important de connaître vos objectifs lorsque vous démarrez votre activité MLM.

En effet, le statut juridique MLM ne sera pas le même d’un individu à l’autre selon si vous souhaitez un complément de revenus ou des revenus récurrents en développant un réseau d’associés.

 

 Les différents statuts juridiques MLM possibles

  • Le premier statut est celui de VDI (Vendeur à Domicile Indépendant) : essentiellement basé sur la vente directe, ce statut est utile lorsque vous démarrez l’activité. Le partenaire/fournisseur prend en charge les différentes cotisations sociales au même titre que si vous étiez un salarié.

Attention, toutes les sociétés de MLM ne proposent pas ce statut à leurs distributeurs. Statut juridique MLM

 

  • Le statut d’auto entrepreneur : vous êtes à votre propre compte. Vous créez une entreprise auprès du CFE compétent pour récupérer votre numéro SIRET (Chambre du Commerce et des Métiers pour une activité commerciale-agricole-artisanale, URSSAF pour une activité libérale).

Vous payez des charges sociales en fonction de votre Chiffres d’Affaires. Si vous faîtes 0€, vous ne paierez aucune charge. La déclaration reste obligatoire même si le Chiffres d’Affaires est nul. 

 

  • L’entreprise Individuelle (EI) : vous créez également votre propre entreprise (mêmes conditions que l’auto entrepreneur pour se faire immatriculer). Celle-ci peut être plus risquée en cas de dettes car l‘entrepreneur est indéfiniment responsable des dettes professionnelles sur l’ensemble de son patrimoine personnel (sauf si vous créez une EIRL)

Aucun capital n’est demandé pour la créer, l’entrepreneur a une totale liberté sur ses comptes. Statut juridique MLM -

 

 Mon avis personnel

Si vous souhaitez obtenir du MLM un complément de revenus, le meilleur statut est celui de VDI. Comme dit précédemment, l’entreprise se charge de tout, vous n’avez plus qu’à vendre !

Attention, il y a une limite de gains à ne pas dépasser (environ un SMIC). Au-delà, il faudra changer de statut.

Concernant l’auto entrepreneur, c’est pour moi le statut le moins intéressant pour votre activité MLM. Les charges sociales peuvent monter à environ 25 %.

Le complément de revenus est déjà assez difficile à obtenir par la vente directe, si en plus vous reversez un quart de vos bénéfices…De plus, là aussi le plafond est limité (environ 2500 €/mois). Il faudra changer de statut.

Le statut d’entrepreneur individuel (EI) est selon moi le plus pertinent si vous souhaitez développer un réseau important.

Le risque évoqué précédemment, ne signifie rien ici puisqu’on ne peut pas dire que l’activité MLM est risquée et que vous pouvez avoir des dettes ! Ce n’est pas possible vu qu’il n’y a pas d’investissements à faire en tant que travail à domicile.

 

 Conclusion sur le statut juridique MLM

Pour conclure, réfléchissez bien à vos objectifs. Vous pouvez démarrer tranquillement en tant que VDI.

Si votre partenaire ne le propose pas, démarrez en entrepreneur individuel. Si vous avez déjà une autre activité en tant qu’auto entrepreneur, gardez-là jusqu’à ce que vos revenus dépassent le plafond autorisé, vous passerez ensuite au statut suivant celui d’entrepreneur individuel.

Le cumul de 2 activités en tant qu’auto entrepreneur est possible, à condition que l’activité principale reste votre Chiffres d’Affaires le plus important. Sinon, il vous faudra faire une modification de l’activité principale auprès du CFE compétent.

Dernière remarque importante : dans le cadre d’une entreprise individuelle avec l’objectif de développer un réseau, il est préférable pour vous d’opter pour une profession libérale plutôt qu’une activité commerciale.

En effet, vos revenus majoritaires seront des commissions versées par votre partenaire MLM (de l’aide et de conseils apportés à vos filleuls associés) et non pas issus de ventes de produits/services avec des clients !

Voici le site officiel de l’URSSAF pour davantage de renseignements sur le statut juridique MLM qu’il vous faut.

La vidéo ci-dessous vous informe sur le statut d’EIRL :

 

 

Qu’en pensez-vous ? Qu’est-ce qui vous intéresse ? Vous avez choisi quel statut juridique MLM ? Venez nous raconter votre parcours.

 

 

Vous ne savez pas comment vous former en MLM ? Voici la solution avec cette formation GRATUITE !

32

 

 Images provenant de www.freedigitalphotos.net

 

 

Vous avez aimé «Quel statut juridique MLM pour atteindre vos objectifs ?» ?

 

 

A propos Patrice-45

 

 

Je vous souhaite tout plein de réussite en MLM, Patrice 

 

 P.S : Laissez un commentaire en bas de page, vous obtiendrez un lien externe pointant vers votre site.

bleu1

Si cet article «Quel statut juridique MLM pour atteindre vos objectifs ?» vous a plu, cliquez sur « j’aime«. J’en serai ravi :)

 

 

 

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Michel on juillet 24, 2014 at 6:04
    • Répondre

    Bonjour Patrice,

    Un article à mettre en marque-page pour se rappeler exactement les différentes solutions qui existent au moment de choisir le statut juridique mlm le plus adapté à son activité.

    Du beau boulot. 🙂

    Cordialement,
    Michel

    1. Merci Michel, oui c’est important de connaître les différentes solutions pour ne pas être perdus. Bientôt, un article sur la fiscalité 🙂

      Cordialement,

      Patrice

  1. Bonjour Patrice,

    Je te remercie pour cette article, moi même fessant du MLM dans l’immobilier je suis entièrement convaincus.
    J’aimerai développer un nouveau projet, ma compagne qui est en profession libérale, je voulais savoir si juridiquement il était possible de développer une société à partir du MLM en infirmière libérale et quel serai le statut approrié.

    Cordialement
    Lotfi

    1. Bonjour Lotfi,

      Concernant votre question, oui il est possible de commencer avec un statut VDI dans le MLM, même si à côté nous sommes en profession libérale. Elle peut également choisir le régime de l’auto entrepreneur catégorie « aide au developpement personnel » à condition que la vente des produits ne soit pas mise en avant sinon ça ira plutôt dans la vente de marchandises.
      J’espère avoir répondu à vos questions. Dans tous les cas, vous devriez consulter des experts comptables mais qui connaissent le MLM pour vous guider sur la meilleure démarche à faire.

      Cordialement,
      Patrice

  2. Bonjour patrice merci pour cet article je débute dans le mlm et cela m’aide beaucoup à choisir mon statut ☺ bonne continuation à vous

    1. Bonjour,

      Ravi que cela puisse vous aider.
      Bien entendu, ce ne sont que quelques réflexions et vous pouvez toujours demander l’avis des professionnels à condition qu’ils connaissent l’activité de MLM afin de ne pas vous induire en erreur.

      Cordialement,
      Patrice

    • Séverine Tonnoir on avril 8, 2017 at 12:03
    • Répondre

    Bonjour…Je ne sais pas trop comment me déclarer …J’ai vu un expert comptable qui n’a pas su me répondre non plus
    Un peu d’informations serait la bienvenue​
    Merci beaucoup

    1. Bonjour Severine,

      Est-ce que vous avez un statut VDI ou pour l’instant vous n’avez aucun statut ?
      Est-ce que le marketing de réseau est votre activité principale ?

      Cordialement,
      Patrice

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.